Indexer une oeuvre en fonction de sa lecture

Pour une histoire dont on a fait la lecture complète. Indiquer la forme, le genre, (le niveau), rédiger un résumé incitatif, extraire les thèmes principaux de l'œuvre et les traduire en descripteurs à l'aide de la liste alphabétique permutée, compléter avec les différents renvois et les descripteurs liés aux mêmes champs lexicaux.

Pour une œuvre que l'on n'a pas lue. Une lecture partielle est inévitable : quatrième de couverture, résumé de l'intrigue, têtes de chapitres, illustrations… que l'on doit accompagner de la lecture rapide de quelques passages. On peut aisément déterminer la forme et le genre, et rédiger un résumé incitatif. Il faudra être très prudent pour l'indexation (il vaut mieux s'abstenir, dans le doute) et la détermination d'un éventuel niveau de lecture.
Attention aux lectures superficielles ! Il ne faut pas négliger la lecture des œuvres courtes et notamment celle des albums et des bandes dessinées. On attachera une grande importance aux illustrations de ces deux formes qui ne sont jamais distinctes de l'intrigue textuelle.

Retour